Soutenir l’organisation de la Biennale d’art contemporain depuis plus de 18 ans, exprime une volonté non feinte du collège échevinal de favoriser l'épanouissement d'une vie culturelle diversifiée et de rendre l'art accessibles au plus grand nombre, dans la commune de Strassen, au Grand-Duché et au-delà des frontières.

Gaston Greiveldinger
Bourgmestre de la Commune de Strassen

La tendance des thématiques et des techniques ressentie cette année est d’aller vers moins de révolte, d’audace et plus de sagesse, comme s’il fallait apporter un peu de douceur dans un monde brute et affligé d’agressions permanentes. Une façon, peut-être de conjurer le sort…

Betty WELTER
Préisdente ou membre du jury de 2007-2017

Pour le collectionneur, la Biennale d’art contemporain de Strassen se révèle être une opportunité pour détecter des pépites insoupçonnées…une aubaine pour les dénicheurs de talents.

Joseph TREIS
Collectionneur, Membre du jury 2015-2017

Il est domage qu’il y a un certain snobisme de la part des professionnels du milieu de l’art à l’encontre d’événements en dehors de la capitale ou à tort jugés trop provinciaux. Membre du jury depuis la première édition, je suis agréable surpris, toute proportion gardée, de la qualité des oeures soumises, année après année

Jo VON GÖTZ
Curateur indépendant, Membre du jury 2001-2017

Il est rare de trouver un concours aussi ouvert et libre, sans préjugés. Les jeunes talents et étudiants en Beaux-Arts devraient saisir l’opportunité de participer et de tenter leur chance. Le Luxembourg a besoin de recréer une nouvelle vague d’artistes. Il ne faut pas que la nouvelle génération de talents sous-estime la chance et la visibilité qu’une plateforme telle que la Biennale leur offre

Christian MOSAR
Curateur indépendant, Membre du jury 2017

La Biennale d’art contemporain de Stassen a un potentiel immense. Je me réjouis à l’idée qu’il y a une volonté d’ouverture pour de nouvelles esthétiques comme la photo et la vidéo ainsi que pour  les nouvelles technologies. J’encourage vivement tous les plasticiens, sans exception,  de soumettre leurs réalisations,

Charles WENNIG
Professeur en éducation artistique, Membre du jury 2017